Pour de nombreuses personnes, l’été a sonné au plus tard avec la première piqûre de moustique. Ces petites bêtes nuisibles nous empêchent de dormir la nuit et provoquent des taches inesthétiques et irritantes sur la peau.

Les femmes sont en moyenne plus touchées par ce phénomène que les hommes. Mais cela n’a rien à voir avec le fait que leur sang soit plus doux, comme on le pense parfois. Le fait d’être plus souvent piqué est lié à l’odeur de la sueur, donc en fin de compte à la composition de l’ADN.

Protection contre les insectes pour la maison

Les moustiquaires fixes constituent la meilleure protection contre les moustiques et autres insectes dans la maison. Elles possèdent souvent d’autres propriétés positives, comme la réflexion des rayons UV ou la protection contre le pollen. On peut distinguer différents types de toiles :

  • De nombreux tissus en polyester sont résistants aux intempéries. On peut facilement les installer dans la fenêtre à l’aide d’une bande Velcro et les retirer pour les laver à 30 °C. Il existe également des grillages spéciaux résistants aux rayures et aux déchirures, avec un fil nettement plus épais, qui ne sont pas affectés par les chats et les chiens de la maison.
    A lire également :   Briques sur fenêtres - comment procéder correctement ?
  • La fibre de verre est résistante aux UV et aux intempéries. De plus, l’air peut tout de même bien circuler, ce qui permet de refroidir la température de la pièce la nuit en été lorsque les fenêtres sont ouvertes. Le tissu spécial Lightview, disponible par exemple dans cette boutique, laisse particulièrement bien passer la lumière.
  • L’acier inoxydable est un matériau particulièrement robuste et hygiénique, c’est pourquoi il est par exemple aussi utilisé dans les grandes cuisines. Sur les puits de cave, il empêche non seulement l’intrusion des moustiques, mais éloigne également la vermine plus tenace.
  • Les grilles anti-pollen spéciales en non-tissé ou en nylon conviennent parfaitement aux personnes allergiques. Outre les moustiques, les mouches ou les guêpes, elles retiennent également le pollen des plantes qui provoque des irritations. Les particules de poussière et de suie restent également à l’extérieur, ce qui permet de les utiliser également sur les routes très fréquentées.
  • Installer une moustiquaire

    Celui qui construit une maison peut discuter directement avec son constructeur de fenêtres de la forme de moustiquaire la mieux adaptée. Des différences apparaissent en fonction du type de fenêtre :

  • fenêtre ordinaire
  • fenêtre de toit
  • Porte, par exemple vers la terrasse ou le balcon
    A lire également :   Les chironomes disparaissent plus vite qu'ils ne sont chassés.
  • Puits de cave
  • A part cela, on peut choisir entre les modèles suivants :

  • Cadre de tension
  • Cadre pivotant
  • Store à enroulement
  • Porte coulissante
  • Comme nous l’avons déjà mentionné, il est également possible d’installer des grilles à l’aide de Velcro. Le principal problème est qu’il est alors impossible de passer la main par la fenêtre. Un autre point à prendre en compte est de savoir si les moustiquaires peuvent être enlevées en hiver pour laisser entrer plus de lumière, et si oui, avec quelle facilité. Dans ce cas, la solution la plus élégante est le store.

    Protégé des moustiques même à l’extérieur

    En été, il est également agréable de s’asseoir à l’extérieur, par exemple sur sa terrasse. Le soir, les moustiques sont parfois nombreux. Comment s’en défendre ? Les insectes n’aiment pas les odeurs fortes que dégagent certaines plantes. Un noyer, par exemple, fait fuir tous les moustiques des environs. Les plants de tomates sont également un bon moyen de défense. Pour changer, on peut les placer à quelques intervalles entre les fleurs de la terrasse ou même placer une tomate en grappe en pot sur la table de la terrasse. Les huiles essentielles d’herbe à chat ou de lavande peuvent être appliquées directement sur la peau ou diffusées dans des bougies parfumées. Un autre remède efficace consiste à placer des bougies à la citronnelle.

    A lire également :   Jointoiement des fenêtres

    Cela aide vraiment à lutter contre les démangeaisons

    Si l’on se fait piquer, le plus important est de refroidir la piqûre. Les gels comme Fenistil sont les plus efficaces. Il faut éviter les remèdes maison comme l’oignon pour se protéger des inflammations et le baume du tigre pour éviter les allergies de contact. En cas de gonflement excessif, qui se produit souvent en cas de piqûre à des endroits sensibles, par exemple autour des yeux, il convient de consulter un médecin.

    Étiqueté dans :

    , ,