Lorsque l’élément chauffant du lave-linge est défectueux, une réparation coûteuse s’impose. Pour s’épargner ces frais, il est possible, avec un peu d’habileté, de remplacer soi-même la résistance. Mais vous pouvez lire ici à quoi il faut faire attention et quelles sont les meilleures astuces pour y parvenir.

Description du problème

Si le thermoplongeur est défectueux, le lave-linge ne peut plus produire d’eau chaude. En règle générale, quelques secondes après l’arrivée de l’eau dans la machine, le disjoncteur différentiel saute.

Pour circonscrire le défaut, il suffit de mesurer la résistance à l’aide d’un appareil de contrôle approprié. Un signe sûr d’un défaut est lorsque, lors de l’arrivée de l’eau avec le chauffage, le FI tombe, mais qu’il reste en place lorsque les fils chauffants sont retirés.

Conditions préalables au remplacement du thermoplongeur

En principe, le remplacement des thermoplongeurs n’est pas difficile. S’il n’y a pas d’autres défauts, on peut le faire soi-même avec un peu d’habileté. Aucun outil particulier n’est nécessaire.

Trouver un thermoplongeur

Si vous dévissez le panneau arrière de l’appareil, vous verrez la poulie et la cuve. Là où se trouve la poulie (sur la paroi arrière de la cuve) se trouve une plaque métallique qui mesure généralement environ 10 x 3 cm. Au moins trois câbles (conducteurs pour le thermoplongeur, dont un jaune-vert) mènent à cette plaque. On peut éventuellement voir aussi deux autres câbles pour la sonde de température, qui mènent également à la plaque métallique.

A lire également :   Passer l'été sans être dérangé par les moustiques

Démonter le thermoplongeur

Le thermoplongeur est maintenu par une vis. L’écrou de la vis qui fournit la pression de serrage pour les plaques de traction est visible. Dévisser cet écrou jusqu’au bout de la vis, mais NE PAS L’ENLEVER ! Sinon, la vis tombe derrière la cuve.

De cette manière, la pression de serrage est réduite et le thermoplongeur peut être retiré. Pour cela, il faut retirer les contacts des câbles. Il peut être nécessaire d’enfoncer un petit ergot de sécurité.

Une fois l’écrou desserré, la plaque métallique peut être facilement soulevée à l’aide d’un tournevis large. Dans certains cas, le caoutchouc d’étanchéité peut être un peu collant. Une fois la plaque soulevée, le thermoplongeur peut être facilement retiré.

Le montage du nouveau thermoplongeur se fait exactement dans l’ordre inverse.

Pour ne pas confondre quel câble est allé où, on peut simplement prendre une photo avec l’appareil photo de son téléphone portable avant. Il n’y a alors aucun problème pour le reconnecter au bon endroit.

Étiqueté dans :

, ,