Lorsque les lampes LED ne s’éteignent jamais complètement, mais restent toujours allumées, c’est plus qu’ennuyeux. Après tout, la rémanence consomme de l’électricité. Dans cet article, vous découvrirez quelles en sont les causes, où chercher les défauts et comment y remédier.

Les causes de la rémanence

Dans pratiquement aucun cas, la lampe LED ne présente de défaut. C’est plutôt la lampe LED qui indique un défaut dans l’installation.

Sensibilité des LEDs

Les LED peuvent déjà supporter un courant très faible et des tensions très basses. Si une tension, même minime, est appliquée à la lumière, elle s’active. Une ampoule à incandescence, par contre, aurait besoin d’une tension beaucoup plus élevée pour s’allumer. Dans ce cas, seule la LED très sensible indique le problème.

Tension au niveau de l’ampoule

La tension peut encore être présente au niveau de la lampe même lorsqu’elle est éteinte. Cela peut être causé, par exemple, par le fil de commande d’un interrupteur (interrupteur à incandescence avec éclairage). La tension minimale requise pour la lampe à incandescence induit une tension beaucoup plus faible sur la LED. La lumière LED s’active alors et s’allume ou clignote.

A lire également :   Désamiantage : respect de la réglementation

Les autres causes peuvent être :

 

  • Variateurs inadaptés (ne correspondant pas au luminaire LED)
  • l’induction électromagnétique causée par un câble proche de la lampe
  • Relais anti-surcharge de conception ancienne

 

L’induction électromagnétique signifie que le champ électromagnétique d’un câble proche induit une petite tension sur la lampe proche. Cette tension minimale est également déjà suffisante pour provoquer l’incandescence.

Avec les anciens relais de surcourse, il peut arriver qu’une tension de commande minimale soit encore présente même à l’état OFF. Il est possible d’y remédier en remplaçant le relais, il en va de même pour un gradateur inadapté.

Sinon, le remède le plus simple (par un professionnel) est de connecter une grande résistance devant la lampe, qui doit être parcourue à l’état OFF et empêche ainsi la tension de s’accumuler. Il n’est efficace qu’en l’absence de courant, c’est-à-dire après l’extinction de la lampe.

La rémanence et un bref clignotement à l’état OFF indiquent la même cause. Les LED à gradation s’allument, tandis que les LED non à gradation clignotent toujours brièvement, puis s’éteignent à nouveau. Dans les deux cas, il s’agit d’une tension minimale appliquée.

A lire également :   Utilisation d'une plaque d'accrochage pour le chauffage par le sol

Étiqueté dans :

, ,