Le canapé est le cœur du salon. C’est l’endroit où se détendre après une longue journée de travail, et la famille et les amis se retrouvent sur ce meuble confortable. Lors de l’achat d’un canapé, de nombreuses personnes pensent à la taille et à la forme du canapé ainsi qu’à ses fonctions supplémentaires, par exemple en tant que canapé-lit.

La longévité d’un canapé dépend avant tout de son revêtement. On peut faire une distinction grossière entre les canapés en cuir et en tissu. Mais cette distinction est loin d’être suffisante. Les différents matériaux, tels que le coton, le lin, le cuir lisse ou le polymère synthétique, ont leurs propres caractéristiques et se distinguent également par les soins qu’ils nécessitent. L’article suivant donne donc un aperçu des matériaux les plus courants utilisés pour les housses de canapé et explique quel matériau est particulièrement recommandé pour quelles exigences.

Les différents matériaux de couverture de canapé et leurs propriétés individuelles

Avant d’acheter un canapé, vous devez d’abord vous demander quelles propriétés le matériau de revêtement doit avoir. Par exemple, si vous avez de jeunes enfants ou des animaux, vous avez besoin d’un matériau facile à nettoyer et résistant. Si vous êtes moins souvent à la maison et que vous utilisez le canapé plutôt à des fins de représentation, vous pouvez également acheter un meuble d’assise recouvert d’une matière délicate comme la soie.

Le canapé en cuir

Les canapés en cuir sont particulièrement robustes et, s’ils sont bien entretenus, ils s’embellissent avec le temps.

A lire également :   Très simple : enlever les taches de dentifrice sur les vêtements

Tous les cuirs ne sont pas identiques. En principe, on peut faire une distinction entre le cuir lisse, le cuir brut et le simili-cuir, le simili-cuir n’étant évidemment pas du cuir au sens propre du terme, mais une simple imitation du cuir. Dans le cas du cuir véritable, d’autres distinctions peuvent être faites, comme le cuir nappa ou le cuir nubuck. Dans ce qui suit, nous nous limiterons toutefois à la distinction entre le cuir lisse, le cuir brut et le simili-cuir.

Cuir lisse

Une housse en cuir lisse n’est pas très sensible et peut également être nettoyée facilement. En outre, le cuir lisse est très résistant. Sur la peau, le cuir est agréablement doux et absorbe également la température du corps, ce qui rend l’assise sur le canapé très confortable, surtout en hiver. Toutefois, si un incident se produit, il faut réagir rapidement, car plus la tache est éliminée rapidement, plus elle a de chances de disparaître complètement. L’article « Le cuir – un matériau noble aux exigences élevées » donne un aperçu de l’entretien des différents types de cuir et explique quelles mesures doivent être prises en fonction de la salissure.

Cuir de daim

La texture de surface du daim est veloutée et procure une sensation de douceur et de chaleur sur la peau. En fait, les canapés en daim demandent beaucoup d’entretien. Cela devient particulièrement difficile si quelque chose est renversé sur le canapé. En effet, le daim a des pores ouverts et absorbe particulièrement vite les liquides de toutes sortes. Toutefois, sa nature à pores ouverts permet également aux petites particules de poussière et de protection d’y adhérer facilement. La couverture peut être brossée régulièrement pour empêcher la poussière et la saleté de se déposer.

Imitation cuir

Le similicuir est beaucoup moins cher à l’achat que le cuir véritable. Il est également moins sensible aux taches et plus facile à nettoyer. Toutefois, le similicuir n’est pas aussi résistant que le cuir véritable. Au bout d’un certain temps, des fissures disgracieuses se forment et le canapé n’est plus aussi beau qu’au moment de son achat.

A lire également :   Taches de cuir sur la chaussure - que faire ?

 

Le canapé en fibres naturelles

De très nombreux canapés sont recouverts de fibres naturelles, comme le coton ou le lin. Il faut distinguer les fibres végétales, comme le coton, des fibres animales, comme la soie.

Fibres végétales

A présent, deux des fibres végétales les plus couramment utilisées sont à betratet, à savoir le coton et le lin.

Coton

Le coton ne se gratte pas et présente un potentiel allergique très faible. En outre, le coton est respirant et facile à laver. Selon la couleur du canapé, même les taches les plus tenaces peuvent être partiellement éliminées.

Lin

Le lin a la particularité de réchauffer la peau en hiver, tandis que la housse du canapé est agréablement fraîche en été. Les housses de canapé en lin sont agréables à la peau et respirantes, mais ne sont pas particulièrement durables. En cas d’utilisation fréquente, de petits nœuds se forment rapidement dans le textile.

Fibres animales

Les fibres animales que sont la laine et la soie et leurs propriétés individuelles sont brièvement présentées ci-dessous.

Laine

La laine peut absorber une quantité incroyable de liquide sans donner l’impression d’être mouillée. En outre, le matériau se réchauffe très bien et absorbe à peine les odeurs ambiantes. C’est également une bonne chose, car la laine est difficile à nettoyer. En outre, le matériau forme assez rapidement de petits nœuds ou feutres.

Soie

La chenille de l’araignée de soie

Extraite du cocon du ver à soie, la soie est l’une des fibres les plus précieuses. La soie est la plus fine, la plus longue et la plus élastique de toutes les fibres naturelles. Toutefois, la soie est très sensible à l’humidité et ses couleurs ne sont pas inaltérables. C’est pourquoi il n’est généralement utilisé dans la fabrication de meubles que pour des pièces représentatives qui sont rarement utilisées. Vous trouverez de plus amples informations sur ce matériau fascinant à l’adresse http://www.seide.info/.

A lire également :   Contrôle du moteur du lave-linge : que faire ?

Le canapé en fibre synthétique

Outre les fibres naturelles, il existe également des fibres synthétiques qui sont souvent utilisées pour les housses de canapé. Une distinction est faite ici entre polymère naturel et synthétique.

Polymère naturel

La viscose, par exemple, fait partie de la catégorie des polymères naturels. La fibre synthétique est fabriquée à partir d’une matière naturelle, à savoir la cellulose. Dans ses propriétés d’utilisation, la viscose est similaire au coton, car elle est également respirante et offre une agréable sensation de douceur sur la peau. Comme la viscose est également très résistante à l’abrasion et qu’elle se teint très bien, elle est très souvent utilisée comme composant de tissus mélangés pour les housses de canapé.

Polymère synthétique

Les polymères synthétiques sont fabriqués à partir du pétrole. Les fibres polymères synthétiques sont imputrescibles et ne craignent pas les mites. Ils sont également très robustes et faciles à entretenir. Cependant, comme ils absorbent peu d’humidité, ils ne sont généralement pas très agréables pour la peau. En règle générale, cependant, les housses de canapé sont fabriquées à partir d’un mélange de fibres synthétiques et naturelles, combinant ainsi les bonnes propriétés des deux matériaux.

Étiqueté dans :

, ,