Un rat mort dans la cave est un signe fort d’une infestation importante de rats, même s’il peut s’agir d’animaux errants dans des cas isolés. Par conséquent, si vous trouvez un rat mort, vous devez absolument prendre des mesures supplémentaires. Cet article vous explique de quoi il s’agit et comment éliminer les carcasses de rats.

Voici les mesures que vous devez prendre maintenant

Si vous trouvez un rat mort dans le sous-sol, suivez les étapes suivantes :

  • Si vous êtes locataire, informez immédiatement votre propriétaire de la découverte et attendez ses instructions.
  • Si vous êtes propriétaire, éliminez le rat mort de manière appropriée.
  • Inspectez le sous-sol à la recherche d’autres signes d’une infestation de rats.
  • Signalez l’infestation au bureau local de l’ordre public et faites contrôler les rats conformément à ses instructions.
  • En tant que locataire, vous n’êtes pas responsable de la lutte contre les rats ni de l’élimination de l’animal mort. La situation est différente si les rats ont élu domicile dans votre propriété. En effet, les rats constituent une menace pour la sécurité publique, raison pour laquelle une infestation doit même être signalée. Dans tous les cas, vous devez le signaler au bureau d’ordre public compétent. En général, ils envoient eux-mêmes un contrôleur de parasites ou vous obligent à en appeler un. Vous devriez le faire de toute façon.

    A lire également :   Que faire contre les fourmis dans la cave ?

    Si vous n’êtes pas sûr qu’il ne s’agisse pas d’un animal isolé, examinez la cave à la recherche d’autres signes d’une infestation de rats. Il peut s’agir d’une forte odeur d’ammoniac, d’objets rongés, d’excréments de rats ou de traces sombres sur les allées. Assurez-vous également que la carcasse du rat n’a pas attiré d’autres nuisibles dans le sous-sol.

    Comment doit-on se débarrasser du rat mort ?

    Beaucoup de gens pensent qu’il suffit de jeter un rat mort dans les ordures ménagères. Toutefois, cela n’est pas autorisé partout. Car les carcasses représentent un risque épidémique qu’il ne faut pas sous-estimer, surtout pour les autres animaux comme les chats et les chiens. Vous devez donc vous adresser à votre bureau local d’ordre public pour savoir s’il est permis d’éliminer les carcasses dans les déchets résiduels. Si cela n’est pas possible, le bureau peut vous indiquer la personne à contacter pour l’élimination. Les rats empoisonnés ne doivent jamais être jetés à la poubelle et doivent être éliminés par le contrôleur antiparasitaire.

    A lire également :   Comment de vieilles caves brillent d'un nouvel éclat grâce au sablage

    Étiqueté dans :

    , ,