Les bruits de grattage dans le mur ne sont généralement pas perceptibles pendant la journée, mais peuvent certainement vous priver de sommeil dans le silence de la nuit. Cependant, vous devriez rapidement enquêter sur les bruits étranges provenant du mur, non seulement parce que la paix nocturne est troublée, mais aussi à titre de mesure préventive contre les dommages au tissu du bâtiment et les menaces pour la santé.

Qu’est-ce qui rampe et vole en réalité ?

Si l’on considère le problème des bruits étranges de grattage provenant de murs plats au niveau international, on tombe rapidement sur des histoires de pythons nichés dans des cloisons, d’essaims d’abeilles tueuses africaines ou d’autres animaux exotiques. Pourtant, la situation de menace en Europe centrale doit être évaluée de manière complètement différente, non seulement en raison d’une faune moins exotique et menaçante, mais aussi en raison d’une technique de construction complètement différente de celle utilisée dans de nombreux autres pays. Si les bruits de grattage proviennent effectivement d’un mur et non du grenier, les martres et autres grands animaux similaires sont généralement exclus de la recherche du coupable.

A lire également :   Chasser et faire fuir les sauterelles sans pesticides

Dans la plupart des cas, les bruits de grattage dans les murs dans ce pays sont causés par les colocataires indésirables suivants :

  • Souris
  • Dormice
  • Rats
  • Nids de guêpes
  • Comment puis-je reconnaître et classer correctement une infestation de nuisibles moi-même ?

    Si les bruits dans votre mur proviennent d’un nid de guêpes, ils doivent également être entendus pendant la journée. En outre, il devrait être relativement facile de localiser une trajectoire de vol des animaux sur le mur extérieur de la maison par beau temps. Toutefois, si les bruits proviennent d’une infestation de rongeurs, ils ne sont pas seulement entendus la nuit en raison du silence nocturne. En outre, ces animaux sont principalement nocturnes et se déplacent donc de manière supposée inaperçue dans les murs et éventuellement dans les pièces d’habitation, surtout pendant les heures de la nuit. Pour pouvoir le déterminer avec plus de précision, il n’est toutefois pas nécessaire de rester à l’affût ou d’acheter une caméra de vision nocturne spéciale. Il suffit de saupoudrer le sol de farine à certains endroits. Si vous trouvez ensuite des traces, vous pouvez facilement distinguer les traces de gros rats des traces de plus petits rongeurs. Les éventuelles traces fécales fournissent également des informations sur la densité de l’infestation et sur les animaux concernés.

    A lire également :   La météo n'est pas de la partie : Puis-je peindre la façade sous la pluie ?

    Comment se débarrasser à nouveau des invités indésirables ?

    Les hôtes indésirables tels que les rongeurs ne doivent pas seulement être éliminés car ils représentent un risque potentiel pour la santé. Ils peuvent également causer progressivement des dommages sensibles au tissu du bâtiment et se multiplier parfois sans être contrôlés. Néanmoins, vous devez laisser l’utilisation d’appâts empoisonnés à un exterminateur professionnel ou n’envisager de les utiliser que si la population est déjà plus importante. Avec les pièges vivants et morts disponibles sur le marché, les parasites individuels peuvent généralement être éliminés très rapidement. Cependant, il est encore plus important de fermer définitivement l’accès aux cloisons. Ainsi, si vous trouvez un endroit menacé à cet égard ou une ouverture faite par les rongeurs, vous pouvez le sécuriser avec du grillage plâtré pour éviter qu’il ne soit rongé à nouveau.

    A lire également :   Ce que vous pouvez faire contre les insectes dans la cave

    Étiqueté dans :

    , ,