La laque est une décoration murale assez rare. Les peintures sont plus courantes et s’enlèvent différemment du vernis. Si la peinture doit être enlevée du mur, cela doit généralement être fait de manière relativement brutale. S’il y a un sous-poil, il ne peut pas toujours être sauvé. On peut presque toujours supposer que ce déménagement ressemblera rapidement à un chantier de construction.

Analyser si une alternative a plus de sens

Sur un mur en maçonnerie ou en béton, la peinture forme un lien avec la couche de base qui est souvent presque impossible à inverser. L’exception est constituée par les surfaces en béton exposées directement peintes, qui sont traitées avec presque les mêmes méthodes, mais qui n’ont pas de sous-enduit affecté.

Avant de s’engager dans la dépose, il faut toujours examiner la possibilité d’utiliser l’ancien vernis comme support pour un nouveau vernis. Lorsque l’on peint du vernis sur du vernis, il suffit de rendre le vernis légèrement rugueux.

un ponçage est nécessaire. L’effort est bien moindre et il n’y a aucune différence à constater dans le résultat.

A lire également :   Sceller les meubles en béton - voici comment faire

Méthodes pour enlever la peinture de laque

L’avantage du béton et de la maçonnerie est leur insensibilité aux influences chimiques et mécaniques. La seule exception concerne les substances acides, que l’on peut trouver dans certaines taches, par exemple. Les méthodes et agents suivants peuvent agir efficacement sur le mur :

Tache

Il est ici important de noter si la tache ou la soude est alcaline ou acide. Les substances acides peuvent attaquer le béton et certaines maçonneries.

Brosse métallique/attachement de brosse

Il est possible de le faire aussi bien manuellement avec une brosse métallique qu’avec un accessoire sur une perceuse (76,79 € chez Amazon*). Cette procédure permet de préserver l’encastrement.

Marteau et burin

La méthode brute doit être choisie lorsque la peinture et le plâtre ont formé une unité inséparable.

Pistolet à chaleur

Certains types de peinture peuvent être bien brûlés, avec des températures pouvant atteindre 800 degrés Celsius. Parfois, le sous-poil peut être sauvé.

Défonceuse/ponceuse pour la rénovation

Une force brute similaire à celle du marteau et du burin.

Toutes les peintures, même celles à base d’eau comme la peinture acrylique, forment un revêtement de surface durci par la volatilisation des solvants. Contrairement aux peintures émulsionnées solubles dans l’eau, elles sont toujours imperméables et ne peuvent pas être « lavées ».

Étiqueté dans :

, ,