Au début de l’été, entre avril et juin, les grenouilles sont en parade nuptiale. Durant cette période, elles rivalisent de coassements pour convaincre un partenaire. Plus il y a de grenouilles qui s’installent dans la région, plus le concert devient bruyant, puis se tait le reste de l’année. Quelques astuces permettent de les éloigner de l’étang de jardin ou de la piscine ou de les déplacer.

Le coassement peut être plus bruyant qu’un klaxon de voiture

Les grenouilles sont en fait des compagnons utiles près d’une piscine ou d’un étang, qui mangent des insectes et leurs œufs. Toutefois, lorsque le soir tombe, vers le mois d’avril, le calme est rapidement rompu, ce qui relègue cette caractéristique positive complètement à l’arrière-plan. Même si le propriétaire de la piscine ou de l’étang n’est pas lui-même dérangé, il se trouve presque toujours des voisins mécontents.

Pour pouvoir évaluer la nuisance acoustique, on peut dresser la liste des valeurs sonores comparatives suivantes :

  • Pies jusqu’à environ 60 dB
  • corneilles jusqu’à environ 65 dB
  • Tondeuse à gazon avec moteur à essence 70 dB
    A lire également :   Nouvelle table - quelles dimensions doit-elle avoir ?
  • Coq chantant jusqu’à 84 dB
  • Klaxon de voiture 90 dB
  • Quelques grillons 92 dB
  • Grenouilles 90 – 100 dB
  • Quelques criquets 110 dB
  • Méthodes pour chasser, repousser et déplacer les grenouilles

    Café

    À Hawaï, des chercheurs ont découvert que le café contient un alcaloïde qui a un effet dissuasif voire mortel sur les grenouilles. Un spray de caféine peut être mélangé au café et à l’eau. Le café instantané est mélangé dans une proportion d’une partie pour environ cinq parties. La poudre de café peut également être saupoudrée en vrac autour des points d’eau, en commençant par une petite dose. Si aucune amélioration n’est constatée au bout de deux nuits, il faut progressivement en répandre davantage. Des doses trop élevées tuent atrocement les grenouilles.

    Éblouir et capturer

    Une petite astuce peut être utilisée avec une lampe de poche dans l’obscurité. Armé d’un seau, d’un couvercle et d’une épuisette, se rendre silencieusement et prudemment à l’endroit où se trouve la grenouille qui croasse. Diriger la lampe de poche éteinte vers elle et l’allumer. Elle cessera brusquement de coasser et se figera. Elle peut alors être poussée dans le seau, dont le couvercle doit être immédiatement fermé pour que la grenouille ne saute pas à l’extérieur. Elle sera ensuite relâchée à un autre endroit.

    A lire également :   Éliminer une machine à café : où s'en débarrasser gratuitement ?

    Couvrir et clôturer

    Une piscine peut être couverte. Il peut également être utile d’économiser l’éclairage, ce qui réduit la présence d’insectes et peut, à moyen terme, faire fuir la grenouille. Un étang peut être clôturé. Il n’est pas nécessaire de construire une clôture permanente. Il suffit de planter quelques piquets en bois dans le sol et de tendre entre eux un grillage fin à une hauteur d’au moins quatre-vingts centimètres. À la fin de la saison des cancans, la clôture peut être facilement démontée et stockée.

    Créer un mouvement d’eau

    Une eau en mouvement réduit la population d’insectes et donc l’approvisionnement en nourriture des grenouilles. Une fontaine ou une pompe peuvent entraîner la chasse des grenouilles à moyen terme.

    Vous pouvez également réduire l’offre de nourriture pour les grenouilles à l’aide de pièges à insectes électriques. Les ultrasons valent également toujours la peine d’être essayés.

    A lire également :   Restaurer un canapé : de la tache au bijou

    Étiqueté dans :

    , ,