Le nouveau crépi intérieur est posé sur les murs. Humidite interieur ideal. Il s’agit maintenant d’aérer pour que les murs sèchent bien (Buee interieur phare). Mais comment aérer correctement et y a-t-il des différences selon les saisons ? Nous vous disons ce qui est important.

Comment aérer correctement le nouveau crépi intérieur ?

Autrefois, une maison séchait pendant des mois avant d’être occupée. Humidite interieur et exterieur. Aujourd’hui, tout doit aller beaucoup plus vite (Humidite interieur fenetre). Mais si l’humidité n’est pas systématiquement éliminée des pièces, cela peut se retourner contre vous et offrir un terrain propice aux moisissures.

Le séchage peut se faire de deux manières – en aérant ou en chauffant et en aérant : (Humidite interieur hiver). Le temps de séchage du crépi intérieur est plus court si l’on chauffe que si l’on ne fait qu’aérer : (Humidite interieur pare brise). Mais vous pouvez aussi sécher un crépi intérieur sans chauffage uniquement en aérant correctement.

Les valeurs indicatives suivantes s’appliquent dans des conditions optimales :

Quelles sont les différences en fonction des conditions météorologiques ?

L’air chaud peut absorber particulièrement beaucoup d’humidité. Humidite interieur phare. Mais cela signifie qu’en été, l’air chaud est déjà très chargé en humidité et ne peut plus en absorber beaucoup. C’est pourquoi, les jours d’été très chauds, il ne faut aérer que la nuit.

A lire également :   Sablage - à combien de bars ?

L’air froid peut absorber moins d’humidité. Humidite interieur voiture pare brise. Cependant, en hiver, l’air est particulièrement sec, ce qui accélère à nouveau le processus de séchage : Humidite intérieure double vitrage. Lorsque l’air froid est réchauffé, il absorbe l’humidité. Il est possible de le remplacer en aérant régulièrement par à-coups.

Par temps humide, il ne faut pas aérer, car l’humidité de l’air est plus élevée à l’extérieur qu’à l’intérieur. Humidité interieur voiture. En hiver, vous pouvez également utiliser un déshumidificateur de chantier qui, de son côté, régule l’humidité de l’air.

Ce à quoi vous devez fondamentalement faire attention ?

Que vous deviez aérer votre crépi intérieur en été ou en hiver, ces trois mesures vous mèneront au succès :

  • Laisser entrer l’air extérieur sec dans le bâtiment
  • Si l’air se réchauffe, il absorbe de l’humidité.
  • Evacuer l’air humide vers l’extérieur en aérant par à-coups.
  • Évitez de laisser une fenêtre basculée en permanence pour aérer le plâtre intérieur. Un véritable échange d’air n’a guère lieu, mais les murs et le sol se refroidissent fortement, ce qui constitue à nouveau un bon terrain de culture pour les spores de moisissure.

    A lire également :   Ces couleurs murales conviennent le mieux pour le bureau !

    Étiqueté dans :

    , ,