L’une des caractéristiques les plus importantes d’un panier à linge est sa mobilité et sa flexibilité. Lorsque les contraintes d’espace exigent une méthode de rangement plus pratique, la suspension est une bonne alternative. La facilité d’utilisation du panier à linge dépend de son accrochage simple et pratique et de sa taille.

Caractéristiques pratiques et indispensables

Plusieurs caractéristiques utilitaires sont nécessaires pour qu’un panier à linge ou même un sac à linge puisse remplir sa fonction :

  • La capacité doit être adaptée au tambour du lave-linge dans la mesure du possible.
  • Il doit pouvoir « respirer » afin d’accueillir également le linge humide fraîchement lavé.
  • Selon le lieu de stockage, un couvercle ou une fermeture aide à lutter contre les odeurs de linge sale.
  • La facilité d’accès permet à tous les membres de la famille de l’utiliser avec assiduité.
  • Le contenu doit être facile et rapide à retirer lors du chargement du tambour.
  • Paniers en plastique rigide ou sacs à linge en textile

    En principe, des conteneurs de stockage du linge rigides ou en forme de sac sont possibles. Parmi les modèles rigides, les paniers en plastique et en rotin se sont imposés. Les deux variantes peuvent être doublées d’un tissu supplémentaire. Les paniers ronds avec couvercle peuvent être intégrés de manière décorative dans l’intérieur. Les paniers en plastique ne sont pas très décoratifs et sont généralement gardés « cachés ».

    A lire également :   Séchoir dans la cave : ce qu'il faut prendre en compte

    Un panier en plastique peut être bien accroché à une étagère sur deux rails de guidage. Un étendage « empilé » permet de ranger les différents types de linge : bouillant, coloré et délicat. Les paniers sont facilement dissimulés derrière un rideau.

    Fabriquez vos propres sacs à linge

    Lorsque vous construisez vous-même un panier à linge, il faut toujours utiliser des tissus respirants. Les matériaux appropriés sont :

  • Lin
  • Jute
  • Coton grossier
  • Tissu à mailles avec filet
  • Métal avec des perforations ou des trous
  • Les matériaux imperméables à l’air, tels que les sacs en plastique, augmentent le risque de taches de moisissure, car il y a toujours de l’humidité résiduelle dans le linge usé ou fraîchement lavé. Le matériau lui-même doit également être lavable.

    La suspension doit être construite avec des crochets ouverts afin que les sacs à linge individuels ou les sacs à linge puissent être retirés à tout moment.

    Une solution très élégante pour construire soi-même un conteneur de rangement du linge consiste à le monter derrière un volet qui s’ouvre à l’avant. La façade peut être adaptée à l’environnement, par exemple une cuisine. Le panier suspendu derrière lui peut simplement être tiré vers le haut. Cela vous permet de rassembler et de cacher votre linge dans un placard présumé, même dans une petite cuisine.

    Étiqueté dans :

    , ,