Si la hauteur de la pièce au sous-sol est trop faible, elle peut être augmentée en abaissant le sous-sol. Lors de l’abaissement du sous-sol, la fondation doit également être reprise en sous-œuvre. Cela signifie qu’il faut ensuite l’abaisser. Il s’agit d’un projet qui comporte plusieurs problèmes.

Les difficultés d’un tel projet sont les suivantes

Si le sous-sol doit être abaissé pour gagner de la hauteur de pièce dans le sous-sol, c’est déjà un projet ambitieux. Normalement, on ne va pas plus loin que le bord supérieur de la fondation. Si l’on ajoute à cela une sous-couche de fondation, plusieurs problèmes se posent :

  • la statique de la maison,
  • la pression du sol,
  • l’application correcte du béton.
  • Si la reprise en sous-œuvre des fondations n’est pas effectuée correctement, les conséquences peuvent être désastreuses. La maison pourrait s’enfoncer, se fissurer ou, dans le pire des cas, s’effondrer. Même avec l’aide d’un professionnel, il est considéré comme problématique de reprendre l’ensemble des fondations. Le béton utilisé pour couler les nouvelles fondations est également important. S’il n’est pas correctement compacté ou si l’on utilise un béton de mauvaise qualité, cela peut entraîner des problèmes de statique par la suite. De plus, la maison pouvait flotter sous la pluie.

    A lire également :   Peindre des planches en lamellé-collé : quand et comment les peindre ?

    Comment dois-je procéder si je veux abaisser le sous-sol et étayer les fondations ?

    Si les fondations doivent encore être reprises en sous-œuvre, il est absolument nécessaire de les faire réaliser par une entreprise spécialisée. Cela s’applique également à l’abaissement du sous-sol jusqu’aux fondations. Cette opération n’est de toute façon réalisée que par tronçons, afin de ne pas trop solliciter la statique de la maison. Néanmoins, les risques sont trop élevés et tout simplement inévaluables pour les bricoleurs.

    Avant de construire, vous devriez au moins consulter un ingénieur en structure. Dans l’idéal, il conviendrait également de réaliser une étude de sol actualisée et de consulter un expert ayant des connaissances avancées avérées en matière de technologie du béton pour la mise en œuvre. La reprise en sous-œuvre du sous-sol est donc aussi coûteuse que la construction complète d’un nouveau sous-sol. Toutefois, pour les raisons susmentionnées, vous devez absolument vous abstenir d’effectuer des autotests !

    Étiqueté dans :

    , ,